« Quelles que soient les circonstances, pensez à vous analyser afin de prendre conscience de ce que vous faites, et surtout comment vous le faites.
Par exemple, vous êtes amené à exécuter chaque jour des tâches plus ou moins intéressantes ou agréables. Mais agréables et intéressantes ou non, vous ne pouvez y échapper. Alors, observez bien comment vous vous y prenez quand vous devez faire un travail qui ne vous plaît pas tellement : vous soupirez, vous ronchonnez, vous vous y attelez sans conviction, sans amour, en pensant peut-être aussi que c’était à d’autres de le faire. Vous ne voyez pas que, par cette attitude, vous vous rendez la tâche encore plus difficile ; et alors, non seulement les efforts que vous vous imposez ne vous apportent rien intérieurement, mais ils vous démolissent. Tandis que si vous apprenez à considérer les choses autrement, si vous décidez que vous allez prendre ce travail qui vous ennuie comme une occasion de devenir plus fort ou plus intelligent, vous changerez votre état de conscience et il vous paraîtra moins pénible. »   omraam Mickael aïvanhov

Allez, c'est promis je vais essayer ! je vous direz si .....