08 juin 2017

Le silence !

De plus en plus, je suis à la recherche du silence et du calme, intérieur et extérieur !
voila une petite histoire que j'aime bien. Vous la connaissiez?

Un fermier était effondré d’avoir perdu sa montre en travaillant dans sa grange. À ses yeux, ce n’était pas qu’une montre, mais sa possession la plus précieuse. Il l’avait reçue il y a de nombreuses années de cela de son père maintenant mort. Il l’avait cherchée frénétiquement dans chaque coin et recoin de sa grange. Il avait retourné tout le foin, mais en vain. Rien.
​Assis, désemparé, il entendit des enfants jouer. Et eut l’idée de demander leur aide et promis une pièce d’or à celui qui retrouverait sa montre. Excités, avides et pleins d’espoir, les enfants fouillèrent toute la grange, peignant chaque meule de foin, mais ils ne la trouvèrent pas non plus. Leur intérêt s’estompa et ils abandonnèrent et retournèrent jouer. Alors que le fermier pensait qu’il ne reverrait plus jamais sa précieuse montre.

Il sentit qu’on tirait sur son manteau alors qu’une petite voix dit :" Voudriez-vous me donner ma chance ? »
« Vas-y ! Mais les autres enfants ont déjà cherché partout. » Répondit le fermier, surpris de voir un si jeune enfant.
« Je sais, mais je voudrais quand même tenter ma chance. » Répondit-il.
Le fermier n’ayant rien à perdre le fit entrer et continua ses corvées dans la grange.

Moins de vingt minutes s’écoulèrent et le jeune garçon courrait vers lui.
« Je l’ai trouvée ! » Dit-il en ouvrant ses petites mains révélant la montre. Le fermier le prit dans ses bras, l’embrassa si fort manquant de l’étouffer, des larmes de joies coulaient sur ses joues et lui demanda : « Mais comment diable as-tu fait ? »
Le garçonnet lui répondit « Je me suis assis sur le sol et j’ai écouté le silence. Après quelques minutes, j’ai entendu le tic-tac de la montre. Le reste était facile. »

Posté par clise à 06:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]