02 mai 2016

Méditation en pleine conscience

Je vous propose d'essayer tranquillement quelques instants de méditation, quelques minutes par jours pour commencer puis augmentez le temps progressivement...nous en reparlerons !

La pratique de la méditation en pleine conscience

Pratiquer la méditation en pleine conscience est simple, bien plus simple que vous ne le pensez certainement. Tout peut en être l’objet. La respiration reste l’un des éléments les plus appréciés, parce qu’elle est toujours disponible et qu’elle est très simple à observer.

Pour ce faire, asseyez- vous confortablement, posez vos mains sur vos cuisses, fermez les yeux si vous le désirez.

Respirez calmement, sans forcer les inspirations ou les expirations pour autant. Et observez attentivement le parcours de l’air à l’intérieur de vous, sentez-le littéralement passer en vous. Vous devriez déjà être surpris de voir que vous le pouvez.

Une fois que l’air s’engouffre en vous, ressentez le soulèvement de la poitrine, le frottement des vêtements sur elle, la manière dont tout votre torse s’en trouve légèrement déplacé. Ne retenez pas l’air, laissez-le s’échapper et effectuez le même travail de visualisation.

En vous concentrant, vous pouvez peut-être ressentir les battements de votre cœur. Observez-les eux aussi, voyez comment le rythme de votre respiration influe sur eux. Observez chaque sensation avec l’esprit et avec le corps. Il ne s’agit jamais d’émettre un jugement sur ce que vous observez. Regardez chaque chose comme elle est, c’est tout. Vous pouvez pratiquer ainsi avec tout ce que vous souhaitez. À chaque fois, soyez pleinement éveillé et ouvert aux sensations qui se présentent. Voyez-les une par une puis voyez la manière dont elles sont intriquées, puis comment il sort de cette intrication un schéma plus grand. Ne perdez jamais de vu l’objet premier de votre attention, pour revenir à lui quand vous perdez le fil et découvrir à chaque fois de nouvelles choses.

En vous efforçant de ne pas juger, vous allez pouvoir discerner ce qui relève de votre propre jugement et ce qui relève de la nature des choses. Vous serez ainsi bien plus conscient de ce travail de juge qu’exerce votre esprit sans cesse.

La méditation en pleine conscience est très facilement accessible. Elle nous ouvre les yeux sur la richesse qui nous entoure et que l’on ne sait pas voir. Elle permet de se rendre compte de tous les fruits à portée de notre main et que nous laissons tomber sans même nous en soucier, parce que nous les cherchons là où ils ne sont pas.

Source :Techniquedemeditation.com

Posté par clise à 06:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :